Réflexions sur le webdesign, les nouvelles technologies, la vie ...

La guerre du Chrome

ChromeComment éviter Chrome ? Le nouveau navigateur de Google à fait beaucoup d’adeptes, surtout des curieux. Malgré tout, de notre point de vue, c’est à dire travailleur du web, qui passons plus de temps sur Firefox que sur IE (seulement pour vérifier les bugs), c’est intéressant de savoir si Chrome peut concurrencer vraiment Firefox, et si, par la suite, il faudra aussi tenir compte de ses utilisateurs pour nos sites. Je vais en faire une petite synthèse, avec les 10 mois de recul que nous avons.

En premier lieu, pourquoi développer Chrome ? Quelques réponses : Plus de la moitié des utilisateurs de Google passent par IE, pour Google il est peu performant (et peu sécurisé) et évolue très peu, donc il limite ce que Google peut proposer comme services innovants à ses utilisateurs. Ensuite, Microsoft est en concurrence frontale avec Google sur plusieurs points, dont la recherche Web et la publicité en ligne (les deux points forts de Google, et les plus lucratifs).

Eric Schmidt, le PDG du géant Google, a récemment reconnu que son navigateur Google Chrome était clairement destiné à contrer les ambitions de Microsoft dans le domaine d’Internet. Selon lui, Microsoft a une fâcheuse tendance à mettre en avant ses applications sur les ordinateurs équipés de Windows. Sur toutes ces machines, la présence par défaut de Internet Explorer ou de la messagerie instantanée Windows Live Messenger (ex-MSN) sont en effet des preuves assez marquantes de cette domination de Microsoft. Et les chiffres vont dans le sens des déclarations du PDG de Google, car Internet Explorer est installé et utilisé par 74% des utilisateurs dans le Monde. Ce dernier estime que Internet Explorer ne permet pas d\’utiliser de nouvelles web applications, et pour cause que les standards du web ne sont pas suffisamment respectés par Microsoft. Google Chrome le permet et donne ainsi accès à de nouveaux usages.

D’un point de vue stratégique, Google a tout a gagner en se passant de IE. Firefox est plutôt neutre pour Google, car il est innovant et ses progrès en performance sont prometteurs pour Google, et Mozilla n’a aucun plan pour renverser Google dans la recherche ou la publicité en ligne.

Tistan Nitot (fondateur et le président de l\’association Mozilla Europe) : En substance, avec Chrome, Google vise à détrôner Internet Explorer, pas Firefox. C’est confirmé par la reconduction du contrat entre Mozilla et Google, cette fois-ci sur 3 ans au lieu de 2 précédemment.

Côté utilisateur et surtout développeur, quelques tests nous apprennent ce que je savais déjà, puisque j’utilise ponctuellement Chrome :

Étant le plus rapide, Chrome remporte ce duel, mais IE8 intègre des fonctionnalités intéressantes notamment pour les flux RSS, notre avis:
- Chrome s’adresse plus facilement aux utilisateurs avertis
- IE8 conviendra parfaitement dans un cadre d’utilisation moins intuitif.
Coté développeur ?
Pour les développeurs web, pour visualiser rapidement et de manière fiable le résultat de votre travail, chrome s’avère être particulièrement intéressant de part sa rapidité de lancement et de réaction. De plus, son apparence permet de juger de l’aspect graphique d’un ensemble plus simplement.
Cependant, IE8 sera distribué et mis à jour sur la majorité des ordinateurs utilisant Windows et il s’avère donc lui indispensable pour contrôler un travail au risque de contraindre de nombreux utilisateurs à ne pas pouvoir admirer vos créations.
Source : e-dilik.fr

Grâce à ce tableau comparatif : Chrome vs Firefox 3, IE 6, IE 7, IE8 et Opera 9.5, on voit bien que Chrome est surtout rapide pour l’affichage des pages, des images, et l’execution du Javascript, mais dispose de peu d’options :

  • pas d’importation / exportation de favoris sauvegarder, ni de gestion
  • pas de possibilité d’avoir plusieurs moteurs de recherche
  • support partiel de CSS 3
  • mauvaise gestion de la mémoire
  • pas d’anti-pub
  • pas de prise en charge des flux RSS/ATOM
  • pas de configuration avancée Javascript
  • pas d’outils de gestion des cookies

En mars, Microsoft à publié une étude : Measuring Browser Performance, dans laquelle sont comparés IE8 / Firefox / Chrome. IE8 est en tête sur le temps de téléchargement de 25 sites. On peut être septique sur la réalité des chiffres, mais en l’absence de tests concurrents, on ne peut rien affirmer.
internet-firefox

Quid alors de l’internaute lambda qui achète un ordinateur sous Windows avec son IE obligatoire et ne connait rien d’autre ?
Si beaucoup d’internautes ne connaissent pas encore Firefox, par contre tout le monde connait Google, et il a la puissance de faire sa propre pub :
photo-article-chrome

Bref, la guerre du Chrome aura bien lieu, et dans les prochains mois, nous verrons surement des améliorations importantes du navigateur de Google.

En attendant, on peut (re)regarder la vidéo Interactive Reaction 2009 :

Pas de commentaire pour “La guerre du Chrome”

Ajouter un commentaire

Combien font 8 + 10 ?
Please leave these two fields as-is: