Réflexions sur le webdesign, les nouvelles technologies, la vie ...

Soigner sa cyber-réputation

1246486738_user_searchVous êtes-vous déjà googlisé ? Il en va pourtant de votre cyber-réputation ! Une simple recherche sur Google vous permettra de voir si il existe des infos ou photos de vous peu flatteuses sur le web. Quand on sait que beaucoup de chasseurs de tête et d’employeurs utilisent cette méthode pour avoir plus d’informations sur des candidats, ça donne à réfléchir …

Le web 2.0 et les réseaux sociaux ont débarqué, offrant à tous la possibilité de prendre la parole sur la toile, de donner son opinion, de ne plus être simplement consommateur de contenus, mais de pouvoir partager ses images, ses films, ses textes, sa musique, etc… La liberté d’expression a gagné une bataille. Mais tout ce que l’on écrit, photographie, filme vaut-il la peine d’être publié ?
Peut-être pour faire rire ses amis, mais pas forcément pour trouver du travail ! Car les services RH ont vite pris le réflexe de consulter internet pour voir ce qu’ils y trouvent sur les candidats. Si les recruteurs se doutent que vous ne passez pas vos week-end en costume-cravate à réviser vos dossiers, ils regardent toutefois d’un œil méfiant les candidats exposant aux yeux de tous une vie privée trop débridée ou éloignée des valeurs de l’entreprise.
Donc, à 3 candidatures égales, la plus sobre aura plus de chances que les 2 autres ! Ceci étant dit, voici quelques conseils simples et de bon sens pour échapper à ces pièges.

Les réseaux sociaux

Vos profils sur les réseaux tels Facebook ou MySpace, ne sont privés que si vous le décidez, en paramétrant correctement votre compte. En empêchant, par exemple, les amis de vos amis de voir les photos de vous tagguées…

Les réseaux professionnels

Sur Linked In ou Viadeo, veillez à ce que votre profil corresponde à votre CV, sans en adopter la forme. Ce sont avant tout des plateformes de mise en réseau, dont l’objectif premier est de créer des ponts entre les gens dans le cadre de relations commerciales et/ou professionnelles, pas de faire du recrutement (pour ça, il y a Monster). Dans vos profils, utilisez les références avec parcimonie : mieux valent 3 références pertinentes provenant de 3 personnes en vue dans votre domaine, que 20 de vos collègues et amis, dont les noms ne parleront à personne !

Un petit audit

En tapant votre nom et prénom dans les principaux moteurs de recherche, vous verrez ce qu’il se dit de vous, et ce que vous avez bien voulu dire de vous même. En utilisant le tout nouvel outil développé (en anglais) par les chercheurs du célèbre MIT, qui vous donnera très rapidement un aperçu de ce que le web retient de vous !

Les écrits restent !

  • Vous éviterez dorénavant d’afficher vos penchants politiques (sujet très sensible).
  • Vous surveillerez votre orthographe et votre langage.
  • Vous éviterez d’être vulgaire ou injurieux sur les forums et autres échanges de posts publics.
  • Vous resterez anonyme dans vos propos sur vos employeurs ou collègues, anciens ou actuels.
  • Souvenez-vous avant chaque prise de parole, que le web a une vraie mémoire d’éléphant !

L’auto-marketing

Créez une page personnelle pour vous présenter sous un jour favorable. En appliquant quelques techniques de référencement, cette page apparaitra dans le haut du classement des moteurs de recherche, et évitera à d’autres informations moins « avantageuses » pour vous, d’apparaître en premier.

Et si l’image que le web renvoie de vous n’est pas aussi flatteuse que souhaitée, vous pourrez toujours faire appel aux conseils d’un expert en personal branding…

Cultivez votre identité numérique

Réalisez dans le cadre de l’opération YouOnTheWeb par des experts du Personal Branding, de l’identité numérique et de l’e-réputation afin de vous donner conseils, astuces pour bien gérer votre identité et valorisez vos talents sur le Web.

Il s’agit d’une première version, vos commentaires et suggestions sont donc les bienvenus afin de l’améliorer.


Pour avoir plus d’options, téléchargement, impression, intégration, commentaires …
Cliquer ici.

Pas de commentaire pour “Soigner sa cyber-réputation”

Ajouter un commentaire

Combien font 14 + 15 ?
Please leave these two fields as-is: