Réflexions sur le webdesign, les nouvelles technologies, la vie ...

Optimiser son CV : 17 conseils utiles

1262706327_Help-and-supportSi l’on veut optimiser sa recherche d’emploi, la rédaction de son CV demande souvent du travail. Structurer correctement le document, trouver les bonnes formules et tournures de phrase, équilibrer les informations et éliminer les inutiles. Voici des conseils de professionnels du recrutement, afin d’améliorer votre CV.

1/ Ajouter un titre :

Un CV sans titre, c’est du temps de perdu pour un recruteur. Un oubli qui peut être pénalisant. Un titre court et précis suffit. Inutile de rajouter en sous-titre « cadre » ou « 4 ans d’expériences », ils le verront dans le contenu du CV. N’oubliez pas de changer de titre selon l’emploi auquel vous postulez, une erreur qui peut être fatale.

2/ Trier ses expériences :

Si l’on n’a beaucoup d’expérience, il ne faut pas hésiter à faire disparaitre ses premiers pas dans le monde du travail. Ainsi, si vous avez une dizaine d’années d’expériences, inutile de continuer à mettre vos stages et jobs d’été. C’est utile quand l’on débute, que l’on veut montre sa motivation et sa capacité à s’adapter, mais il faut enlever ses éléments parasites, ou se contenter d’une seule ligne. Quitte à choisir une expérience par an, ne mettre que la plus valorisante, le but étant de déclencher un entretien, durant lequel on pourra parler de ses autres expériences.

3/ Optimiser pour les moteurs de recherche des recruteurs :

Les candidats n’y pensent pas souvent, mais les cabinets classent les CV dans une base de données. Ainsi, quand ils ont besoin d’un profil, ils utilisent un moteur de recherche avec certains mots clefs pour faire ressortir les CV. Aussi, il est déconseillé d’utiliser des tableaux dans son document, car celui-ci ne sortira pas malgré la présence de mots clefs. Méfiez vous aussi des formats PDF qui convertissent le tout en image, rendant ainsi impossible la lecture du contenu texte. Le mieux restant le format texte, celui-ci permettant de rendre le CV anonyme lorsqu’il est envoyé aux clients des recruteurs.

4/ Eviter les lourdeurs :

La rédaction de son CV doit être légère dans la forme de l’écriture. Eviter les phrases entière avec sujet verbe complément, préféré « activités principales » à « mes activités principales consistent à : ». Ne pas mettre non plus de mot répétitif comme « obtention » devant ses diplômes. Les mettre dans la rubrique « diplômes » et signalé simplement les années passées dans la matière si l’on n’a pas obtenu le diplôme.

5/ Choisir ses intitulés de rubriques :

Même si les rubriques sont classiques, il faut bien choisir les dénominations de celles-ci. Même si vous êtes encore étudiant, préférer « centres d’intérêt » à « activités extra scolaires ». De même que les termes qui pourraient susciter l’intérêt ne doivent pas être trop flou, et être parlants pour tout le monde.

6/ Un paragraphe introductif :

Quelques lignes en haut de votre CV permettent de poser votre profil. Rein d’obligatoire, mais celui-ci apportera une valeur ajoutée et affichera vos souhaits. Il faut aussi l’adapter en fonction de la candidature, à condition d’être pertinent. Eviter les expressions banales et les lieux communs, cette partie doit être originale en contrebalançant le côté « rigide » du CV.

7/ Pas de précisions inutiles :

L’objectif du CV n’est pas de donner le maximum de précisions mais plutôt celles utiles pour le recruteur. Indiquer que l’on a un allemand scolaire ou que l’on apprend l’espagnol ne sert à rien. De même pour sa nationalité, son permis, son statut marital, son âge et sa date de naissance ne présentent pas beaucoup d’intérêt. Tout comme préciser que la durée d’un stage entre avril et juin atteint trois mois. Ceux-ci peuvent très bien être abordés lors de l’entretien. Par contre, si l’on est mobile, au niveau national ou international, il faut le préciser. Lorsqu’on ne fait pas mention de sa mobilité, le recruteur a tendance à penser que l’on ne l’est pas. Il faut toujours s’interroger sur la pertinence et l’intérêt de ce que l’on écrit.

8/ Dater ses expériences :

Les recruteurs ont besoin de repères chronologiques, pour comprendre l’évolution et le parcours professionnel du candidat. Il est très gênant qu’aucune date n’apparaisse, et l’on se pose la question de transparence, « qu’a-t-il a caché ? ». Sans date c’est un manque, mais faut il encore les rendre visibles lorsqu’elles y sont. Si elles sont placées à droite par exemple, il faudra d’autant plus les mettre en valeur. Le mieux restant de les mettre à gauche, en gras par exemple.

9/ Fournir des chiffres :

Il est important de fournir des éléments chiffrés, si cela à un rapport avec vos expériences. Vous pouvez ainsi démontrer que vous pouvez faire gagner de l’argent à votre entreprise. Si au contraire les chiffres sont absents, le recruteur manque d’informations, sur la taille réel du projet, du nombre de visiteurs sur le site, des achats générés via la boutique en ligne, etc.

10/ Une présentation cohérente :

Inutile d’utiliser plusieurs Polices de caractères qui brouillent la lecture. Eviter aussi les formulations qui ne sont pas homogènes, passé du présent au passé composé, etc. D’une manière générale éviter les verbes. Si la rigueur fait partie des qualités recherchées dans le profil, ces erreurs vous seront fortement préjudiciables. Il faut aussi éviter l’abus de mots en gras et soulignés, plus on cherche à rendre des informations identifiables, moins elles le sont. Il faut aussi rester cohérent dans les mises en avant.

11/ Classer les éléments :

Si vous disposez d’une solide expérience dans le domaine proposé, inutile de mettre en avant vos diplômes et formations qui n’ont rien à voir avec le poste. Remonter les expériences au dessus de ce paragraphe et n’insister pas dessus.

12/ Une touche de créativité :

Trouver le bon équilibre entre rigueur et créativité n’est pas évident. Le ton dépendra principalement de la profession. « Bienvenu sur mon CV » n’est pas trop excentrique pour un chef de projet web, mais inapproprié pour un poste de cadre ou dans la finance, il y a des codes à respecter.

13/ Mettre de la couleur :

Si une touche de couleur peut rendre un CV plus gai et attrayant, le choix de celle-ci doit se faire avec attention, au risque de vite fatigué le recruteur. Pour ce qui passe bien pour le graphisme et le web, les profils à hautes responsabilités ou non-artistiques devront se passer de couleur et rester neutre en noir et blanc.

14/ Aérer son CV :

De gros pavés de textes serrés, compactés, écrits trop petits apparaissent vite indigestes. Malgré le souci de condenser l’information et de faire tenir son CV sur une seule page, la lecture peut devenir une corvée pour le recruteur. L’idée de mettre un CV sur une seule page force à être concis, mais pas illisible. Si l’on peut aérer et élaguer pour faciliter la lecture, quitte à le faire sur deux pages, cela félicitera grandement la lecture.

15/ De bonnes proportions :

La place accordée pour telle ou telle expérience ne doit pas excéder son importance et sa durée. Le recruteur doit en un coup d’œil voir ce qui est important ou pas. Il y a un équilibre à respecter entre le volume de place occupée dans le CV et l’importance de l’expérience. Par exemple la partie « Stages » ne doit pas être plus importante que la place consacrée aux expériences professionnelles.

16/ Garder des informations :

Le but d’un CV est de décrocher un premier entretien. Plus on en met dans le CV, moins on a de choses à dire lors du rendez-vous. Trop d’éléments peuvent faire croire au recruteur qu’il n’en apprendra pas plus en vous rencontrant. Il faut trouver un équilibre entre les précisions indispensables pour valoriser sa candidature et les détails à conserver pour l’entretien.

17/ Mettre une photo :

Il vaut mieux s’abstenir plutôt que de faire mauvaise impression. Si vous avez un doute, montrer le CV avec photo à votre entourage, dont la franchise permettra d’éviter une catastrophe.

Voilà, en espérant que ces conseils vont vous servir et vous permettent de décrocher des entretiens, et pourquoi pas un job !

Pas de commentaire pour “Optimiser son CV : 17 conseils utiles”

Ajouter un commentaire

Combien font 15 + 7 ?
Please leave these two fields as-is: