Réflexions sur le webdesign, les nouvelles technologies, la vie ...

The Hate Destroyer : le Film

Il y a plusieurs mois, j’ai parler ici d’un teaser du film sur Irmel Mensah-Schramm, une allemande de 65 ans, qui mène un combat personnel sur les graffitis et auto-collants antisémites et homophobes qui polluent le paysage. J’ai eu la surprise de recevoir un mail de Diego Volpi, la boite de prod fotogramma25 qui sort The Hate Destroyer. Il m’invitait à voir le dernier teaser et de le partager à nouveau sur mon blog. Voilà chose faite, en espérant que beaucoup voudront voir ce documentaire.

Le Synopsis :

Irmela Mensah Schramm est une femme de 67 ans qui vit à Berlin. Depuis 1985, elle a été de sortir tous les matins à la recherche d’autocollants ou des graffitis racistes, homophobes et antisémites à gratter et effacer. Tous les outils dont elle a besoin sont dans un sac en tissu blanc avec « Gegen Nazis » (contre les nazies) écrit dessus.
Des croix gammées, croix celtiques, des invocations pour de nouvelles chambres à gaz dédiées aux personnes étrangères sont, désormais, son propre panorama. Irmela est devenue une espèce de catalyseur de haine et, en même temps, un accumulateur de haine.Après avoir vaincu un cancer du sein qui lui a pris plus de trois années de sa vie, sa vie a changé et c’est transformé en une sorte de mission.
Aujourd’hui, c’est sa seule raison de vivre, au détriment de ses amis et de proches. Seul, avec son sentiment d’être inadapté, Irmela a besoin de nettoyer le monde. Ce monde qui a refusé son amour, ce monde dans lequel elle n’a jamais trouvé son propre espace.
Grâce au reportage à la première personne, le film montre les vulnérabilités d’un personnage qui oscille entre les moments de grande sensibilité et des épisodes de colère profonde contre tout ce que le temps n’a pas effacé.

Le teaser :

The Hate Destroyer – TEASER from Fotogramma25 on Vimeo.

Le site du Film : http://www.thehatedestroyer.com