Réflexions sur le webdesign, les nouvelles technologies, la vie ...

Design accidentel : exemple de réussite

1248118391_tabletEn lisant un article sur le site de Logo design love, je ne me suis plus senti seul. En effet, Dean Bradley parle de son expérience de logo « raté » pour Quiksilver, qui après coup a rencontré un franc succès auprès de la marque et du public. Il m’est arrivé aussi de plancher longtemps sur un logo ou un design, au point de ne plus savoir quoi faire, le cerveau vide, et par une maladresse ou pour tenter un « coup pour rien » (un truc qui sera horrible, mais que l’on tente comme ça, pour voir), arriver à quelque chose d’original et quelque part, qui sublime le reste ! Comme l’explique Dean Bradley :

Je travaillais pour Quiksilver tant que concepteur de tee-shirt. J’étais au bureau, très tard dans la nuit, j’ai commencé à écrire à la main le nom de l’entreprise. Malheureusement, dans la version que j’aimai le plus, les lettres « ver » étaient horribles. Alors j’ai pris la Font qui ne m’a jamais laissé tombé, Helvetica Neue, et je l’ai posé là, créant une cassure dans le mouvement du logo. Quik, Sil, Ver avec le ver en Font Helvetica, et le reste à la main. Ce fut les meilleures ventes de la compagnie depuis trois ans, sur tous les produits, et c’était amusant de voir comme les gens l’acceptait sans problème. Pour une fois dans ma vie, un « accident de design » couronné de succès !
Source : http://www.logodesignlove.com

Le logo en question :

Lire la suite…

A boire et à manger

1251039617_CoffecupComme tout bon geek, je carbure à la caféine. Café de Colombie, commerce équitable, etc. Mais bon nombre de nous sont addictes au Coca. Sans sucre, sans produits chimiques, l’idéal pour garder la ligne, l’idéal pour le cholestérol, bref une boisson bénie. Blagues à part, je suis tombé sur une rétrospective de vieilles publicités Coca-cola, sur le site PSDELUXE. C’est vrai que depuis des années, Coca à fait preuve d’innovation et d’audaces dans sa communication pour la boisson pétillante.
On est quand même bien loin de nos pubs d’aujourd’hui, les ours polaires servis à chaque noël, ou de celle (magique) avec le distributeur de bouteilles contenant tout un monde merveilleux et onirique, au service de l’assoifé. Ces affiches sont ancrés dans leur époque, enfin surtout celle des Etats-unis.

Coca-Cola Company à dépenser chaque année des millions dans la publicité. Les publicitaires de Coca cola ont été créatifs et même futuristes dans leurs campagnes. Mais savez-vous à quoi ressemble les pubs Coca-Cola depuis plus de 100 ans ?
Si non, jetez un œil à notre collection de vieilles publicités et affiches Coca-Cola.
Source : psdeluxe.com

Vous découvrirez des petites merveilles du Design de l’époque à laquelle les affiches sont parues. Pour ma part, j’ai découvert que le Coca permettait aux étudiants et à tous ceux qui « travaillent avec les méninges » d’avoir le cerveau clair et l’esprit alerte jusqu’à 23h (!!?), qu’il était bon et aussi rafraichissant (ça c’est plutôt vrai) et avec un « merveilleux arrière-goût » (!!??), et qu’après un bon exercice physique, rien de tel qu’un verre de Coca (surement pour reprendre les kilos perdus).

Ma petite sélection perso :

Lire la suite…

Le design n’est pas gratuit

1247863997_preferences-desktop-colorNon, le design n’est pas gratuit, contrairement à ce que certains pensent. Je vois de plus en plus de voix s’élever pour dire que les graphistes ne travaillent pas pour la gloire, et je les soutiens. Moi le premier, à l’époque ou j’étais « junior » dans la profession, j’ai fais des maquettes gratuites, ou presque, avec la promesse d’une grosse rémunération pour un prochain travail, qui n’arriva jamais. J’ai fais aussi des propositions de logos gratuites, aucune ne furent acceptées. Quelle ne fut pas ma surprise en voyant un de mes logos utilisé pour la comm’ du client, à une couleur près !

Sur le site de l’Alliance française des designers, j’ai lu que même la ville de Marseille (Paris aussi d’ailleurs, mais j’habite à côté de la cité phocéenne) faisait un appel d’offre non rémunéré : « Appel à projet création du logo et de la charte visuelle de Marseille-Provence 2013, capitale européenne de la Culture »

Les participants non retenus ne seront pas dédommagés pour leur participation à l’appel à projet.
Ce qui vaut à la Ville de Marseille d’être Black-listé par l’AFD.

L’article est ici : Black-listé : Marseille-Provence 2013
Celui de la ville de Paris ici : Black-listé : la Ville de Paris
Lire la suite…

 Page 1 de 2  1  2 »